Entre chien et nous à l'écoute de votre chien

Fiche de race du berger malinois - Chien taille moyenne




Vous êtes ici : accueilfiches de races de chienchiens petite taillechiens moyenne taillechiens grande taille › berger malinois

Fiche de race présentée par Des Terres de Feu

 

Toutes les races de chiens | Chiens de petite taille | Chiens de moyenne taille | Chiens de grande taille


Berger malinois | Standard | Photos berger malinois

 

Etalon Berger Belge Malinois
Farrouck De la Noire Alliance
© Des Terres De Feu

"Notre décision de nous lancer dans l'élevage canin à été prise après mûre réflexion. Nous aimons nos chiens et ne voulons en aucun cas le faire au détriment de leur bien être et de leur santé. En effet, il ne faut pas confondre élevage canin et marchand de chiens.

Nous élevons nos malinois dans la région de Liège en Belgique en respectant les règles de la Saint-Hubert ou notre affixe est reconnu officiellement.  Nous élevons une seule race de manière à en avoir une connaissance suffisante et ainsi satisfaire aux besoins de nos chiens et de leurs futurs maîtres
. " Lorye et Mélanie - Mise à jour 2015 : l'élevage Terres de feu n'exerce plus et ne vend plus de malinois.

 

 

femelle berger malinois
Melanie des Terres de Feu
©Des Terres De Feu

Pourquoi un Pedigree pour votre malinois ?

Le pédigree est souvent considéré comme "un papier inutile réservé aux snobs et aux frimeurs". Pourtant, les éléments fournis par ce "papier inutile" vont conditionner 10 à 15 années de la famille qui accueillera le gentil toutou.
En effet, si l'on décide d'acquérir un berger allemand, un caniche, un labrador ou un malinois, c'est parce que ces chiens présentent des caractéristiques physiques particulières (taille, longueur du poil, oreilles tombantes...), mais également un caractère et des aptitudes spécifiques (calme ou nerveux, chien de garde, de chasse...).

Un chien bien dans sa tête, bien dans son corps, avec le caractère attendu pour un berger malinois n'est pas le fruit du hasard !

Des années de travail à consolider des caractéristiques par la consanguinité, et à apporter de nouveaux sangs via d'autres géniteurs font de la race ce qu'elle est aujourd'hui. Même un petit élevage familial comme le nôtre se doit de respecter le travail des lignées sur lequel il s'appuie, en sélectionnant les chiens destinés à la reproduction, et en travaillant leurs aptitudes naturelles (sportivité, mordant, obéissance, sociabilité etc...) pour conserver et améliorer le patrimoine génétique de la descendance.

Le chien de berger belge malinois est considéré comme l'un des meilleurs chiens de travail au monde.

C'est une fierté et une réputation que nous, éleveurs Belges, nous devons d'entretenir en poursuivant la sélection de la manière la plus sérieuse qui soit.

En regardant en détail les pédigree de nos chiens, vous pouvez constater que nous avons choisi de nous appuyer sur des lignées de référence comme Deux Pottois ou Boscaille, au travers de chiens prestigieux comme Elgos du chemin des plaines (classé de 1992 à 1997 de la seconde et cinquième place au championnat du monde en MondioringIII et qui transmet une impressionnante morphologie et un excellent mordant), Yagus Van de Duvetorre, ou G'Vitou des 2 Pottois, mais aussi sur les années de sélection des Elevages Van Joefarm, Van de Duvetorre  (où à l'origine on retrouve également la lignée Deux Pottois).

Partout dans les parents ou grands-parents de nos chiens, il y a des sportifs de haut niveau ou des chiens de sécurité accomplis. Au travers de cette longue sélection, ont toujours été privilégiés les chiens avec un fort potentiel de travail, mais également sociaux, joueurs et très proches de leurs maîtres.

© Des Terres De Feu

 

agility avec malinois
Programme d'Obéissance avec Farrouk
© Des Terres De Feu

Pourquoi le Programme pour Chien d'utilité pour nos malinois

Nos chiens pratiquent l’IPO ou en français le PCU. Le Programme pour Chien d'Utilité (PCU) est le nouveau nom (en Belgique) du Règlement de Concours International (R.C.I.) pour chien de piste et d'utilité de la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I.)
C'est un programme de travail, inspiré du programme allemand, le Schutz (qui signifie en français : protection). En néerlandais le P.C.U. s'appelle G.H.P. (GebruiksHond Programma) et en allemand IPO. (International Prüfung Ordenregelung) utilisé internationalement. L’IPO comprend trois disciplines : la piste, les écoutes ou assouplissement et la défense. Ce programme n'est accessible qu'aux races de chiens reprises dans la liste d'utilité de la F.C.I.


• Le pistage
Le chien doit, grâce à son flair, suivre une piste tracée par son maître (en Classe I) ou par une personne étrangère (Classe II et Classe III) et retrouver des objets qui y ont été déposés par le traceur. La longueur (400 à 800 pas), le nombre d'angles (2 à 4) et le refroidissement de la piste (de 20 à 60 minutes) varient selon la classe.


• Les écoutes ou l'assouplissement (Obéissance)
Durant ce programme, il est demandé au chien de réaliser une série d'exercices avec entrain et précision.
Notamment, le chien doit suivre son maître (au pied) en laisse ou en liberté le long d'un parcours comprenant des changements de direction et d'allure, des passages dans un groupe de personnes et ce malgré le tir de coups de feu non prévisibles. Il doit ramener des objets en franchissant des obstacles et rester couché sous diversion. C’est un programme d’une grande difficulté technique.


• La défense
Dans un premier temps, le chien doit découvrir un figurant caché sur le terrain et dès la découverte, aboyer pour avertir son maître et monter la garde sans le mordre. Ensuite, il doit être capable de surveiller la fouille de l'individu, d'assurer l'accompagnement de son transport vers les juges et éventuellement d'intervenir en cas de tentative de fuite. Enfin, on demande au chien d'avoir le courage d'affronter un figurant courant vers lui armé d'un bâton à environ 40 mètres de son maître. A chaque intervention, le chien doit interrompre immédiatement sur ordre de son maître et garder au ferme l'homme d'attaque.
Ce programme entièrement codifié dans sa conception et son règlement n'est accessible qu'aux chiens complets possédant un pedigree Saint-Hubert ou reconnu par la S.R.S.H. Chacune des trois disciplines est éliminatoire et cotée sur 100 points. Il faut que le chien obtienne un minimum de 70 points (70 – 70 – 70 en concours de sélection) dans chaque discipline pour obtenir la mention.
Il existe trois degrés de difficultés en programme P.C.U. correspondant aux classes I, II et III qui sont chaque fois des variantes plus compliquées du programme de base.
Un chien capable de passer les brevets et les classes au travers du programme IPO fait preuve de courage, de persévérance, de sociabilité, de dévouement envers son maître et à ce titre il prouve la qualité de ces origines. Le programme IPO est jugé par des juges officiels de la Saint-Hubert et les résultats des chiens sont repris dans son carnet de travail. C’est strict et tout le monde est jugé sur les mêmes critères. Toutes nos femelles sont des sportives développant de semaines en semaines leurs capacités de chiens de travail. Aucune lice de reproduction ne passe sa vie au chenil.

© Des Terres De Feu

chiot malinois
Fidji à 9 semaines
© Des Terres De Feu

Devenir maître d'un malinois

Si comme moi le malinois vous a séduit, sachez qu'il y a malinois... et malinois.

En Belgique, seul un chien inscrit à un Livre d'Origines reconnu par la Fédération Cynophile Internationale est officiellement un chien de race.


En fonction du pays de naissance du chien, ce livre pourra être le LOSH pour la Belgique, le LOF pour la France, le VDH pour l'Allemagne, le LOI pour l'Italie… Aux yeux de la loi c'est uniquement le pédigrée qui détermine la race du chien.

N'allez pas vous précipiter dans l'achat d'un chiot sans vous renseigner sur son origine et son histoire (que ce soit un malinois ou pas). Décider de partager sa vie avec un chien, c'est s'engager pour de nombreuses années.
Vivre avec un chien qui est né dans de mauvaises conditions, sans sélection génétique raisonnable, qui n'a pas eu les soins et l'attention nécessaires à son bon développement et son épanouissement, c'est prendre le risque de vivre avec un compagnon qui ne sera pas celui que vous espériez. C'est aussi et surtout dans la plupart des cas, acheter un chiot issu d'un scandaleux trafic et ainsi participer à ce trafic honteux. C'est également risquer d'être confronté à des problèmes de santé et de caractère.

Alors si l'aventure d'une vie avec un malinois vous tente, prenez votre temps, renseignez-vous bien sur la race, rencontrez des éleveurs passionnés qui seront heureux de vous montrer leurs chiens, de vous parler de cette race merveilleuse, voyez le milieu dans lequel votre futur compagnon sera élevé…
Soyez curieux, un éleveur honnête n'a rien à cacher !

Soyez patient. Le bonheur que vous apportera votre malinois vaut bien quelques mois d'attente...


Lorsque vous aurez enfin dans vos bras votre chiot, ne vous laissez pas trop attendrir par ce petit diable de malinois !

Soyez bien conscient de l'utilité de l'éducation :
Votre chien vit sous votre toit, ce n'est pas vous qui habitez chez votre chien! S'il est mal élevé et indiscipliné, vous ne pourrez pas l'emmener où vous voulez. Un chien insupportable voire incontrôlable peut véhiculer une mauvaise image de la race.

Commencez les premiers apprentissages dès les premiers jours :

Il ne pourra pas tout apprendre dès le début mais ce n'est pas parce qu'il est jeune qu'il faut le laisser prendre des mauvaises habitudes. Précisez-lui sa place et ses limites dès son arrivée. Un chiot bien éveillé est intelligent et comprend déjà beaucoup de choses. Sa mère puis son éleveur auront déjà commencé l'éducation, ne le laissez pas croire que c'est fini.

Soyez malin : Donner l'impression au chien de jouer pour lui apprendre certaines choses.

Ne baissez pas les bras : Rigueur - Persévérance - Fermeté et disponibilité.

Vous devrez toujours être droit, juste et honnête.

Chez nous, les chiots viennent au monde dans la maison et y restent jusque 4 semaines afin de s'habituer aux bruits d'ambiance de la maison. Ils entendent aussi, régulièrement à partir de deux semaines, un cd de stimulations sonores pour que votre chiot s'habitue à toutes sortes de tonalités et de sons différents. A 4 semaines, ils rejoignent le chenil intérieur en compagnie des autres chiens de l'élevage.

Un chenil est spécialement aménagé pour eux avec une lampe chauffante, les chiots ne sont jamais séparés de leur mère qui continue leur éducation tout au long de leur sevrage. Nous emmènerons également les chiots au club "Veille et Protège" de Wavre à 5 semaines et à 7 semaines afin de leur faire passer un test d'aptitudes et de comportements en compagnie de notre ami Bruno Barras dans le but de vous conseiller au mieux sur le choix du chiot. C'est pourquoi nous vous demanderons d'énoncer clairement vos attentes et vos projets avec votre chiot (chiens de sport, de garde, ou chien de famille) lors de votre demande.

A vous, futurs propriétaires, je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre malinois. Considérez-le comme un membre de la famille et respectez-le sans toutefois oublier qu'il est un chien et que vous ne devez pas espérer en faire un enfant.

© Des Terres De Feu

clic sur la photo pour agrandir
 Farrouk et Fidji
© Des Terres De Feu

Santé du malinois

Le malinois est un chien rustique, il est en général pourvu d' une excellente santé.

Capable de vivre dehors ou a l' intérieur il peux supporter de grande variations de température.

Il lui faut en général 15 jours pour faire un sous-poil qui peut le protéger du froid, et également une quinzaine de jours pour  perdre ce sous-poil en été.

© Des Terres De Feu

Les besoins du berger malinois


Le berger malinois est un chien sportif. Plus son origine est celle d'un chien de sport ou de travail, plus il aura besoin de se dépenser physiquement. Il existe des malinois dits "de beauté", sélectionnés pour répondre uniquement aux caractéristiques du standard St-Hubert, et des malinois dits "de lignée de travail". Chez nous, nous n'avons que des chiens ayant des origines "de travail" (bien que notre étalon Farrouck soit également primé en beauté).

Le malinois est le chien d'un maître, d'une famille, qui aime le grand air, les balades, le sport et les activités à l'extérieur. Il peut donc vivre dehors sans problème (avec juste un abri bien isolé du vent et de la pluie). Il sera le premier à courir infatigablement les chemins ou les bois avec vous et vos enfants. Il peut bien entendu vivre à l'intérieur et se faire une joie de se coucher au coin du feu, mais il ne faudra jamais oublier de lui permettre de dépenser sa grande énergie ! Le malinois est un chien qui s'éduque et se dresse facilement.

Il est sélectionné depuis des générations pour ses capacités d'apprentissage. Très facilement (parfois trop) vous obtiendrez de lui ce que vous désirez, pour autant que vous respectiez les règles de base de l'éducation du chien (toutes races confondues), essentiellement la hiérarchie dans le groupe. De l'obéissance de base aux sports canins, vous avez avec le malinois un chien taillé pour travailler. Ne l'en privez pas ! Il a besoin de vous montrer ce qu'il sait faire, et de sentir votre fierté en retour ! On ne punit pas un chien en le faisant travailler, en bon descendant du loup, il a absolument besoin de trouver sa place au sein d'une structure sociale et hiérarchique pour se sentir bien dans sa peau. Un chien berger n'est pas une peluche, c'est faire honte à son intelligence que de le cantonner à l'état de poupée. Le malinois aime travailler, apprendre, partager avec vous des moments de joie, et de sentir où est sa place et... où est la vôtre.

Liens utiles

 

a découvrir Livres utiles sur le berger malinois cliquer ici

Le club de race du berger belge › www.cfcbb.fr

Vous aimez ? Merci de partager :