Entre chien et nous à l'écoute de votre chien

Fiche de race du bouledogue américain - Chien taille moyenne



Vous êtes ici : accueilfiches de races de chienchiens petite taillechiens moyenne taillechiens grande taille › bouledogue américain


Fiche de race présentée par Jacqueline, éleveuse en Gironde

 

Toutes les races de chiens | Chiens de petite taille | Chiens de moyenne taille | Chiens de grande taille


Bouledogue américain | Standard | Éleveurs bouledogue américain | Photos bouledogue américain

Jacqueline et un de ses bouledogues américains
©Jacqueline

Amoureuse de ce chien  hors du commun au caractère facile et attachant, Jacqueline a créé l’élevage familial de la Manoune en Gironde dans le but de vous faire partager sa passion.

Attentive aux qualités essentielles de ses reproducteurs elle a à cœur comme tout éleveur familial qui se respecte,  de perpétrer la race dans le souci de produire des chiens équilibrés et bien dans leur  tête. Jacqueline vous présente le bouledogue américain ou boul'am comme elle le surnomme affectueusement.

"Dans le chien depuis plus de 25 ans, j'ai rencontré le bouledogue américain par hasard en 1999. Ma première chienne "Chiva's Tinkerbell" m'a révélée toutes les qualités exceptionnelles de cette race et part le fait, l'envie de la faire découvrir ! Chien de famille par excellence, il saura vous donner autant d'amour qu'il est gros et vous serez enchanté de cette rencontre." Jacqueline

Coordonnées :
Domaine de la Manoune
Jacqueline CHAILLOU
5, route de Bazas 33690 Grignols
Numéro cotisant M.S.A : 265.073.306
Tél : 08.71.49.06.25 (prix appel local depuis un poste fixe) ou 06.88.88.56.73
Mail : domainedelamanoune@wanadoo.fr
Site Internet : Domaine de la Manoune

Photo Kiara de la Manoune
Kiara de la Manoune
©Domaine de la Manoune

Origine du bouledogue américain

Importé par les colons anglais aux États-Unis d'Amérique, l'ancêtre de notre "boul'am" n'est autre que le bouledogue anglais.

Sur les terres lointaines, il était utilisé et apprécié comme chien de ferme afin de conduire et garder les troupeaux, chasser le sanglier et protéger sa famille.

Quelques croisements avec des races locales, fortuits ou pas, ont conduit à obtenir plusieurs types de chiens issus de la même souche.

Au milieu du siècle dernier, deux passionnés ont voulu faire renaître cette race qui tendait à s'éteindre. Ils ont travaillé ensemble dans un premier temps, mais n'ayant pas la même vision de la race , ils ont créé chacun leur type.

Nous avons donc le type "johnson" ou "bully", un chien plutôt compact, à la tête caractéristique du bouledogue et qui dégage une impression de puissance au premier regard. Le deuxième type: le "scott" ou "standard" plus fin, plus sportif, plus endurant (nez plus long donnant au chien la capacité d'une meilleure récupération à l'effort).

Il est bien évident que pour arriver à deux types aussi différents parfois, plusieurs autres races ont apporté leur contribution, mais toutes les sources d'informations n'étant pas du même avis, il est difficile d’en être certain.

Le bouledogue américain n'est à ce jour toujours pas reconnu comme étant officiellement une "race" à part entière par les instances de la Société Cynologique Internationale, et ce, pour diverses raisons. Mais il faut savoir que l'on y travaille malgré tout.

© Domaine de la Manoune

Photo de Bouledogue americain
Quincy de la Manoune et Manon
©Domaine de la Manoune

Caractère du Bouledogue Américain

Le boul'am est un molosse plutôt facile comparé à certains autres.

C'est un chien très proche de son maître et de sa famille, qu'il saura protéger et aimer sans retenue, jusqu'à en être "pot de colle".

Toutefois comme TOUT CHIEN, il doit recevoir dés son plus jeune âge une éducation ferme, avec une hiérarchie établie (le chien étant bien entendu TOUJOURS le dernier maillon de la chaîne familiale... même après le nourrisson de la maison qui vient de naître...).

C'est un chien jovial et joyeux, qui ne perd pas 5mn pour faire le clown... ou des bêtises !

Et oui, c'est un gros molosse qui grandit vite dans son corps, mais dans sa tête il reste longtemps bébé... il faut lui montrer la ville, les gens, les bruits etc... au risque de le voir très à l'aise chez vous avec les siens, et bien plus timide à l'extérieur.

Avec ses congénères, tout dépendra de son apprentissage, mais malgré tout, les mâles ont des difficultés à cohabiter entres eux quand ils atteignent l'âge adulte. Cela reste bien plus facile avec les femelles.

Avec les enfants, le bouledogue américain saura se montrer un compagnon de jeu, un complice des plus petits aux plus grands de sa tribu.

Malgré son gabarit il est attentif aux plus petits, mais il faut veiller à lui inculquer dès son arrivée à la maison de ne pas sauter pour dire bonjour, pas sur le lit... où ma foi il se sent parfaitement bien !

N’oubliez pas qu’il ne restera pas un chiot de 5 kg et deviendra par la suite un chien de 40, voire 50 kg.

J'aime les surnommer "aspirateur à croquettes"...vous dire que côté repas, pas vraiment de soucis, c'est par contre un avantage certain pour l'éduquer: un petit bout de fromage et en 5 minutes, il saura : aboyer, s’asseoir, se coucher, etc...

C'est en conclusion un chien extraordinaire,  avec un coeur aussi gros que lui, qui ne laisse personne indifférent.

© Domaine de la Manoune

 

beau male bouledogue américain
A'Dragon Bull de la manoune
©Domaine de la Manoune


Santé du Bouledogue Américain

 

Côté santé, dans l'ensemble pas de réels soucis sur la race.

Alors bien sûr c'est un molosse et un gros molosse !

Avec,  comme tous les molosses, une croissance rapide jusqu'à 1 an, mais qui ne se finalise qu'à 3 ans, où l'on peut dire que le chien est "terminé".

Donc éviter les sols glissants, les sauts, les efforts soutenus, le surpoids avant 12/15 mois.  Votre boul'am n'en vivra que mieux par la suite.


Les radios de dépistage de la dysplasie de la hanche sont obligatoires pour la reproduction et l'obtention d'un certificat de généalogie (Pedigree).

Les radios des coudes ainsi que l'échographie cardiaque ne sont pas obligatoires, mais conseillées.

Le bouledogue américain est un chien assez rustique et robuste, il peut vivre toute l'année dehors avec bien sûr un bon abri mais sera ravi d'être au coin du feu si vous l'y invitez.

© Domaine de la Manoune

Les besoins du bouledogue américain


Éducation ferme : bien établir la hiérarchie.

Chien sportif, a besoin d' exercice.

N'aime pas la solitude : aura tendance à être destructeur si votre absence est trop prolongée.

Adore jouer avec les enfants.

Lien utile

Club de race du bouledogue américain › www.cfba.fr

Vous aimez ? Merci de partager :