Entre chien et nous à l'écoute de votre chien

Fiche de race du labrador - Chien grande taille



Vous êtes ici : accueilfiches de races de chienchiens petite taillechiens moyenne taillechiens grande taille › labrador

Fiche de race présentée par Sylvie éleveuse en Meurthe-et-Moselle


 

Toutes les races de chiens | Chiens de petite taille | Chiens de moyenne taille | Chiens de grande taille


Labrador | Standard | Éleveurs labrador | Photos labrador

 

Femelle Labrador Chocolat
 Utah Premier Choix hanches A/A
©Crystal Valley

Situé au pied des Vosges, en Meurthe-et-Moselle (54), l’Elevage OF CRYSTAL VALLEY vous fait partager son amour inconditionnel pour le labrador et tout particulièrement pour le labrador chocolat.

"  J’allie  passion et  sérieux de la génétique pour élever mes chiots dans l’amour et le respect de la race. Le labrador est un chien qui ne s’adopte pas, il se mérite. N° 2 des demandes de chiots à la S.C.C. et la race préféré des Français,  il est celui qui, à l’origine était destiné essentiellement à la chasse ! Mais son caractère exceptionnel n’est pas étranger au phénomène. Existe-t-il un chien plus doux et plus intelligent que lui ?… » Sylvie

Coordonnées :

Elevage Of Crystal Valley
35, Grande Rue 54120 GELACOURT
Tél : 03.83.42.98.20
Mail : legrasth@wanadoo.fr
Site Internet : www.labradors-crystalvalley.fr
Numéro d’éleveur : 541583 – Affixe : 63843
SIRET : 493 892 509 00016 – Code APE : 012J 

 

 

chiot labrador chocolat de 4 semaines
Chiot femelle de 4 semaines
©Crystal Valley

Origine du labrador

Le labrador retriever est considéré comme une race d’origine anglaise ; le standard a été établi par les anglais qui ont fixé le type du labrador actuel. Mais qu’elles sont les véritables origines de chien ?

Passons sur la légende qui crée le labrador par le croisement d’un chien et d’une loutre, et venons en aux faits.

Le labrador actuel est le descendant direct des « chiens d’eau noirs » importés de terre-neuve en Angleterre, dès 1814. À cette époque, coexistaient à terre-neuve deux types de chiens, le « chien de Saint-John’s » et le « grand chien de terre-neuve ». Le premier donnera donc le labrador retriever et le deuxième le terre-neuve actuel.

Dans ces eaux glaciales, où l’homme évitait de se mouiller,  le « chien de Saint-John’s » était utilisé par les pêcheurs pour  ramener les poissons morts qui s’échappaient des filets.

Ce chien, de plus petite taille que le terre-neuve, était un meilleur rapporteur et lui était préféré car ses poils, plus courts, ne se chargeaient pas de glace… Il est cependant probable que des croisements entre les deux races ont eu lieu.

Les Anglais, qui recherchaient depuis longtemps le chien de rapport à l’eau qui manquait à leur panoplie de chien de chasse, ont donc importé ces « chiens de Saint-John’s » et les ont croisés avec des Setters et des Pointers, notamment pour établir le type actuel et créer ce fabuleux chien de rapport qu’est le labrador retriever.

Cette partie de l’histoire du labrador est maintenant bien connue, celle qui suscite encore des controverses est celle qui lui précède.


D’où proviennent ces « chiens de Saint-john’s » ?

Si certains pensent que ces chiens pouvaient être  là avant l’arrivée des européens en Amérique, d’autres avancent  de nouvelles hypothèses.

En effet, on a retrouvé au Portugal, et dans des textes anciens, un chien dont la morphologie et les caractéristiques ressemblent fort au « chien de Saint-John’s », le « Cane di Castro Laboreiro » ou « chien de travail portugais ».

La similitude phonétique entre laboreiro et labrador peut être qu’une coïncidence, mais pourquoi avoir appelé labrador, un chien issu de terre-neuve ?

Les chiens primitifs retrouvés chez les indiens ressemblaient plus à des chiens loup type spitz qu’à des chiens continentaux aux oreilles tombantes.

De plus, il est prouvé que dans leur quête de la morue, les Portugais se sont souvent aventurés dans les eaux froides de l’Est Américain. Il est alors fort probable que les chiens qui accompagnaient souvent les marins aient été laissés sur place et aient ainsi prospérés.

Le « chien de Saint-John’s » est noir et le standard initial n’acceptait que la couleur noire. Il naissait pourtant des chiens jaunes dans les portées mais ceux-ci étaient éliminés de la race.

C’est en 1924, que le  premier jaune fut, officiellement, reconnu comme labrador retriever de race. La couleur chocolat subit le même sort avec une même résistance jusqu’à sa reconnaissance dans les années 70.

© Crystal Valley

 

chiot mâle labrador de 6 semaines
Chiot mâle  6 semaines
© Crystal Valley

Caractère du labrador

Patient et attentif, dévoué et enjoué, le labrador sait se faire aimer des petits comme des grands.

Il s’accommode de tous les environnements et supporte fort bien de vivre en appartement.

Son confort affectif prime avant tout. La présence humaine lui est vitale. C’est un chien amoureux de ses maîtres, un véritable « pot de colle ».

Il manifeste d’ailleurs en toute occasion son affection débordante pour son entourage. Mais il ne faut pas oublier ses origines rustiques. Il a besoin d’air, de nature. Si vous n’êtes ni pêcheur, ni chasseur, soyez au moins un bon marcheur aimant se promener dans la nature.

Son amour indéfectible pour son maître le pousse à tout faire pour lui. On dit de lui qu’il a le « will to please » (le faire plaisir) et ceci dans toutes les circonstances.

Compagnon de tous les moments, il sait être câlin, joueur ou sportif. Grand chien  jamais encombrant, il saura vous rendre la vie plus belle.

C’est aussi un auxiliaire hors du commun. Son flair est très utile pour les chasseurs, pour la recherche de la drogue, pour les douanes etc...  

Sa capacité a gérer les évènements est utile pour les handicapés, les aveugles.

Sa grande gentillesse et sa patience sont utiles pour les personnes âgées, les enfants en difficultés.

Croisez  le regard d’un labrador retriever est vous en tomberez amoureux pour le restant de votre vie.

© Crystal Valley

 

photo mâle labrador
Paddy de Chantemelse
Etalon Recommandé Trialer
© Crystal Valley

Santé du labrador

 

Le labrador retriever est un chien rustique.

Cependant, il faut prendre quelques précautions pour lui assurer de belles années sans encombre…

Une nourriture adaptée à son mode de vie, de bonne qualité et, sans extras, lui seront bénéfique.

Car tout le monde sait que c’est un glouton.

Je dirais plutôt que c’est un chien qui n’est pas difficile, pour lui,  tout est comestible !

Si l’on associe, souvent, le labrador retriever à la dysplasie coxo-fémorale et à l’atrophie progressive rétinienne, il ne faut pas en faire une généralité.

De nombreuses grandes races y sont confrontées… Et de plus en plus d’éleveurs font contrôler leurs reproducteurs afin d’écarter ces maladies héréditaires.

En prévention, on ménagera ses articulations pendant la formation du squelette jusqu’à l’âge de 10-12 mois : pas de longues promenades, pas d’escaliers, pas de jogging, « faire le beau » sur un sol glissant est déconseillé…(un Labrador multiplie son poids par 70 de la naissance à l’âge adulte).

C'est un chien qui rapporte tout ce qu’il trouve, mais dans sa précipitation, il avale parfois l’objet du rapport.

Il faut éviter de laisser traîner les petits objets, les jouets qui ne sont pas adaptés à la taille du chien, etc…

Côté soin, un nettoyage d’oreille de temps en temps est suffisant.

Un bon brossage quotidien lors de la mue et le tour est joué !

Un bain de temps en temps, si vraiment cela est nécessaire, mais uniquement avec un shampoing aux protéines.


© Crystal Valley

brosse furminator
 

Grâce à la brosse Furminator supprimez 90 % des poils de votre chien.

Cette brosse révolutionnaire élimine réellement tous les poils morts du pelage de votre chien et est idéale pour votre labrador.

Voir les explications et la vidéo

Les besoins du labrador


Le labrador est un chien qui s'adapte bien à tout mode de vie.

Si vous n'êtes pas sportif, prévoyez quand même des balades quotidiennes.

Chien "pot de colle" avec ses maîtres.

Le labrador apprécie les enfants.

Liens utiles

Le Club de race officiel du labrador › www.retrieverclubdefrance.com

a découvrirl Livres utiles sur le labradorcliquer ici

Vous aimez ? Merci de partager :