Fiche de race du Landseer - Chien grande taille


Vous aimez le Landseer ? Vous avez craqué pour lui mais avez-vous réfléchi aux besoins fondamentaux de cette race. N'accueillez pas chez vous un chien sous prétexte que vous le trouvez beau. Pensez d'abord à pouvoir lui apporter ce dont il a besoin.   

Dans le cas contraire, sachez renoncer à la race choisie. Une autre race correspond peut-être mieux à votre mode de vie.

 

Fiche de race présentée par Corinne, Eleveuse dans le Puy-de-Dôme


Standard
| Photos Landseer

 

Photo femelle Landseer - Roxanne
Roxanne des Princes aux 4 Vents
©Domaine des Grands Lacs

 

Le Domaine des Grands Lacs, Elevage résolument familial niché au pieds des volcans d’Auvergne dans le Puy de Dôme, vous ouvre ses portes pour vous faire découvrir et partager sa passion pour le LANDSEER, race peu connue mais tellement attachante.

 

"  Voilà bientôt 7 ans que notre famille a découvert le Landseer, cousin du Terre Neuve, et que j’en suis tombé amoureuse, grâce à ROXANNE. Ces capacités de chien de travail à l’eau, son caractère, sa prestance en font un chien aux qualités exceptionnelles. C’est une passion, parfois dévorante, qui m’anime pas un métier. Ils nous aiment comme nous sommes et sans conditions… qui peut prétendre faire pareil ! " Corinne et la famille...

 

>> Coordonnées :

Landseers du Domaine des Grands Lacs
Chez Finet 63350 Crevant Laveine
Numéro d'Eleveur : 632080
Numéro d'Affixe : 64078
Membre de la Société Canine du Puy-de-Dôme
Membre du club français du chien de Terre Neuve et du Landseer 
Tél : 04 73 73 82 49
E-mail : bonnel.corinne@gmail.com
Site Internet : www.domaine-des-grands-lacs.com

 

 

Photo de  Theylior male landseer
Theylior
©Domaine des Grands Lacs

Origine du Landseer

 

On a représenté le Landseer notamment accompagnant des nobles et des jeunes filles, comme gardien ou jouant avec des enfants.

 

Le caractère amical et agréable de la race était déjà reconnu.

 

Finalement, ce sera également grâce à un peintre, Sir Edwin Landseer (1803 - 1873), que le Newfoundland dog porte son nom actuel.

 

Les représentations saisissantes des cette noble et vieille race reste de véritables monuments.

 

Le Landseer connut son apogée au début du XIXème siècle en Angleterre.

 

Son élevage était très répandu ce qui fut une des causes de son déclin rapide et foudroyant.

 

Une multiplication exagérée et sans planification épuisa toutes les possibilités de cette race si fière. De tel exemples existent aussi malheureusement parmi les élevages de certaines races actuelles.

 

Le 12 Octobre 1902 naissait à Vevey, sous l'affixe "de Vevey" de Mr Meystre, la première portée de Landseers. Les parents, importés d'Angleterre, mais déjà croisés avec des Terre Neuve modernes, transmirent les gènes des anciens "Newfoundland".


Au début de notre siècle, Mrs Meystre et Schlittler-Laagler, élevage "de Mollis" (canton de Glaris), ont réalisé un véritable travail de pionniers dans l'élevage du Landseer pur avec des chiens importés d'Angleterre et des chiens "de Vevey".

 

Ces deux hommes étaient soutenus et surveillés avec bienveillance par le professeur Albert Heim. Celui-ci, digne de foi, communiqua la renaissance du vieux "Newfoundland dog", difficilement purifié de tous les croisements anglais.

 

Le fil conducteur idéologique des deux éleveurs était le plus ancien standard existant, soit celui de 1881 du "club pour l'anoblissement des races de chiens" originaire d'Allemagne.

 

Ce standard, contrairement à celui plus récent du club anglais du Terre Neuve (1886), distinguait les deux races, tant pour les jugements que pour l'élevage. Le Docteur Paul Trager, éminent membre du "Club Allemand du Terre Neuve", partageait ce point de vue et annonça, au début de ce siècle : "... J'ai la très nette impression que ces deux races soeurs ne sont pas séparées uniquement par la couleur. Les Landseer m'ont frappé par leur taille et leur masse. La forme de la tête est aussi très différente... On ne peut donc plus prétendre qu'une race serait issue de l'autre".

 

Entre 1902 et 1913, naissaient chez nos deux éleveurs une centaine de chiots : une base d'élevage de Landseer pure semblait assurée.

 

Mais survint la première guerre mondiale. Comme pour L'Europe tout entière, ce fut une grande catastrophe pour cette nouvelle race en construction.

 

Quelques rares éleveurs courageux tentèrent, avec diverses méthodes, de poursuivre le travail tout juste entamé. Finalement, certains y sont parvenus. En 1917, dans l'élevage "Von Adlergarten" de Madame Sulzer-Bulher à Winterhour, naissait une portée issue du croisement "Miss Von Mollis" avec son oncle "Pasha Major II".


Une seconde base d'élevage du Landseer Contiental Européen, E.C.T (European Continental Type), commença en Autriche. En 1922, naissait une portée Autrichienne "Von Bischofsgasse" chez le peintre W. Hohnl à Linz sur le Danube.

 

La mère de cette portée était"Myro vd Forgenau", elle-même fille de "Royal Princess Maud" qui appartenait antérieurement à  Schilittler-Laagler. Elle partit pour l'Autriche chez Hohnl, lors de la dissolution de l'élevage "Von Mollis".

 

© Domaine des Grands Lacs

 

 

 

 

photo chiot landseer
Babette Bolelejönet
©Domaine des Grands Lacs

Caractère du Landseer

 

Le Landseer avec son caractère attachant en fait un merveilleux chien de famille.

 

Il est affectueux et démonstratif avec la gente humaine  et parfois même possessif. Il est protecteur  mais surtout pas agressif.

 

Il sait rester seul mais de retour à la maison, il vous demandera de lui montrer de l'attention en le promenant, en le faisant travailler à l'eau si vous aimez la baignade.

 

Une bonne éducation du maître et du chien est nécessaire si vous voulez vivre en parfaite harmonie et que chaque membre de la famille puisse profiter l'un de l'autre sans devoir subir...

 

A la maison, il sait se rendre discret, prévenant aussi. Il est un bon gardien parce qu'impressionnant avec sa stature... uniquement.

 

Il aboie peu : seulement pour prévenir de l'arrivée d'un visiteur qu'il accompagnera jusqu'à votre porte et lui démontrera sa grande gentillesse en lui demandant caresses et message de bienvenue.

 

Eh oui il est comme ça : très accueillant !

 

© Domaine des Grands Lacs

 

 

 

photo femelle Landseer
Ursula©Domaine des Grands Lacs

Santé du Landseer

 

Le Landseer est un molosse de grande taille (entre 65 et 82 cm au garrot) avec un poids qui peut varier entre 50 et 80 kilos donc les problèmes communs aux grandes races sont aussi valables pour lui (dysplasie, torsion d'estomac, la chaleur en particulier).

 

C'est pour cela qu'une nourriture adaptée est nécessaire à son bon développement et tout au long de sa vie.

Pour les balades, préférez de courtes promenades aux longues excursions.

 

© Domaine des Grands Lacs

 

 

 

brosse furminator
 

Grâce à la brosse Furminator supprimez 90 % des poils de votre chien.

Cette brosse révolutionnaire élimine réellement tous les poils morts du pelage de votre chien.

>> Voir les explications et la vidéo


Haut de page haut de page