Les maladies du sang chez le chien

rss Les dernières news Entre Chien et Nous - Flux rss

 

 

Santé | Alimentation | Les maladies | Les vaccins | Les parasites


Torsion d'estomac | Aliments dangereux pour le chien

 

>> Vous êtes ici : Les maladies >> Maladies du sang

 

La piroplasmose | La leishmaniose | Les maladies cardiaques et vasculaires | Les maladies de l'appareil respiratoire | Les maladies du sang | Les maladies de l'appareil urinaire | Les maladies de l'appareil génital | Les maladies du système nerveux | Les maladies de l'oreille | Les maladies de l'oeil | Les maladies de l'appareil locomoteur | Les maladies de la peau | Les maladies du système endocrinien | Les maladies de l'appareil digestif | Les zoonoses | Le cancer

 

attention Les renseignements fournis dans ces rubriques ne peuvent en aucun se substituer à une consultation Vétérinaire. En cas de moindre doute sur l’état de santé de votre chien, vous devez consulter dans les plus brefs délais.


 


 

Quelles sont les maladies du sang qui affectent les chiens ?

 

Troubles de coagulation, anémie, intoxication, empoisonnement sont des pathologies qui peuvent entrainer  des modifications quantitatives cellulaires et créent les maladies du sang chez le chien.

 

Les maladies du sang se traduisent  par des variations quantitatives des populations homogènes des cellules. Le suffixe « - pénie » en indique la diminution (exemple : neutropénie) et le suffixe « - phélie » l’augmentation ( exemple : neutrophélie).

 

Les anémies concernent la diminution de la concentration en hémoglobine (protéine qui se trouve essentiellement à l'intérieur des globules rouges du sang et leur donne leur couleur rouge).

 

En ce qui concerne les variations qualitatives fonctionnelles (plus rares), elles sont dues à des maladies héréditaires.

 

L’origine des principales anomalies du sang

 

  • Anémie arégénérative ou insuffisance de production =>  origines possibles : toxique ou médicament, carence en fer (anémie), origine tumorale, infectieuse ou héréditaire.

  • Polycythémie (augmentation du nombre de globules rouges) ou prolifération => origines possibles : divers stimulants, origine tumorale (leucémie) ou congénitale.

  • Anémie régénérative, hémorragie, destruction ou perte excessive => origines possibles : Toxique ou médicamenteuse, parasitaire, traumatique, endocrinienne.

 

 

 

 

Les principaux troubles de la coagulation chez le chien

 

  • Intoxication aux antivitaminiques K (raticides  anticoagulants) => origine toxique.

  • Hémophile => origine héréditaire qui peut toucher certaines races comme le Berger Allemand.

  • Coagulation intravasculaire disséminée =>  origine : tumeur, traumatisme.

  • Insuffisance hépathique => causes variées.

 

Quels sont les signaux d’alarme ?

 

  • Muqueuses pâles

  • Hémorragies cutanées (hématomes, purpura (écoulement anormal de sang au niveau de la peau), pétéchies (petites lésions rouges)

  • Saignements internes ou externes

  • Fièvre

  • Essoufflement

  • Fatigue, anorexie

  • Hypertrophie des nœuds lymphatique du foie et de la rate

 

 

 

 

Quel est le traitement des maladies du sang chez le chien ?

 

Le traitement consistera essentiellement à s’attaquer à  la cause initiale de la maladie. Des anti-inflammatoires de type corticoïdes seront prescrits en cas  de phénomène immunitaire et des antibiotiques en cas d’infection. 

 

En ce qui concerne les causes parasitaires, celles ci relèvent de traitements spécifiques.

 

La transfusion sanguine est une thérapie cruciale permettant l’apport de globules rouges et de facteurs plasmatiques de coagulation. Elle est utilisée en cas d’anémie et de troubles de l’hémostase

 

Il n’existe pas de banque de sang en médecine vétérinaire. La transfusion est donc le plus souvent pratiquée en cas d’urgence et sur le champ.

 

Le sang du donneur est prélevé et administré par voie veineuse au malade. Ceci repose donc sur un don de sang d'un autre chien disponible, en bonne santé et à jour de ses vaccins. 

 

Ceci est sans danger pour le donneur du moment que le Vétérinaire respecte une quantité maximale et espace les prélèvements.

 

information : les groupes sanguins Les groupes sanguins chez le chien

 

Les globules rouges portent des antigènes répartis en plus de 13 groupes sanguins chez le chien. Le groupe A (ou encore appelé DEA 1 pour « Dog Erythrocyte Antigen 1) est le plus connu et il est présent chez 60 à 70 % des chiens.

 

La présence d’anticorps sur les globules d’un groupe étranger peut être à l’origine d’accidents de transfusion de sang chez le chien.

 

En effet chez le chien il n’existe pas d’anticorps naturels Anti–A chez les sujets non A.

 

Après transfusion cependant, le sujet peut développer des anticorps. Les chiens de groupe A sont considérés comme donneurs universels.

 

Les accidents transfusionnels se produisent en général après une première transfusion, même ancienne. C’est pourquoi il faut absolument indiquer au vétérinaire si le chien à déjà reçu du sang.

 

© Entre Chien et Nous

 

Source écrite : Le Traité Rustica du chien - Rustica Editions

 

Partager cette page sur FaceBook Twitter Viadeo MySpace! Wikio

 

 

Santé | Alimentation | Les maladies | Les vaccins | Les parasites


Torsion d'estomac | Aliments dangereux pour le chien



     

 

Haut de page haut de page