Fiche de race du Rottweiler - Chien grande taille

 

 

Partager cette page sur
FaceBook Twitter Viadeo MySpace! Wikio

rss Les dernières news Entre Chien et Nous - Flux rss

Autres races de chiens


Vous aimez le Rottweiler ? Vous avez craqué pour lui mais avez-vous réfléchi aux besoins fondamentaux de cette race. N'accueillez pas chez vous un chien sous prétexte que vous le trouvez beau. Pensez d'abord à pouvoir lui apporter ce dont il a besoin.   

Dans le cas contraire, sachez renoncer à la race choisie. Une autre race correspond peut-être mieux à votre mode de vie.

 

Fiche de race présentée par Coralie et Willy, Eleveurs en Indre et Loire


Standard | Photos Rottweiler

 

Beau Rottweiler : Pearl
 Pearl©Domaine d'Etna

 

"Notre objectif en tant qu’éleveur est de contribuer au changement des mentalités, en produisant des chiens équilibrés, très sociables, et en essayant de leur trouver des familles sérieuses, désireuses de donner elles aussi une meilleure image de ces chiens au quotidien.

Comment ? En s’inscrivant dans une démarche de socialisation et d’éducation positive de leur chien, puis dans une démarche pédagogique vis-à-vis de leur entourage et des gens qu’ils sont amenés à rencontrer.

Un suivi du chiot est d’ailleurs assuré à vie par Coralie qui est éducateur et comportementaliste canin pour conseiller les propriétaires sur l’éducation de leur chiot.

La mauvaise réputation de ces chiens s’est construite sur des idées reçues formatées par l’état et véhiculées par les médias. Les termes «chiens catégorisés», «rottweilers» font peur, un peu comme si on parlait d’un monstre, d’une créature imaginaire, sauvage et sanguinaire en quête d’une proie…

Pourquoi ? Parce que les gens ont rarement l’occasion de voir un chien catégorisé (ou tout du moins ils ne s’en rendent pas compte lorsqu’ils en croisent !), excepté ceux qu’ils voient dans les médias. Ils les imaginent donc en les associant à notre peur ancestrale du loup, ou même du loup-garou.

Or, il est très fréquent que les gens se rassurent ou s’étonnent de se retrouver face à « un simple chien » lorsque par bonheur ils ont l’occasion de rencontrer « la bête » par l’intermédiaire d’amis, de la famille des amis des voisins de leur bonne vieille tante Berte, et changent leur perception des chiens catégorisés.

Nous nous plaignons tous des politiques, des lois, mais ces lois ne sont que le reflet de ce que pensent nos concitoyens, ceux qui n’ont pas eu l’occasion de rencontrer « l’horrible créature ». En d’autre terme, pour changer les lois, il faut d’abord s’atteler à changer la perception qu’ont nos concitoyens des chiens catégorisés. Il faut démystifier « la bête ».

 

C’est ce que nous tentons de faire au quotidien en faisant de nos chiots rottweilers des chiens visiteurs auprès des maisons de retraite, et bientôt auprès de personnes handicapées et d’enfants, afin de rendre la race utile et par la même occasion de montrer une autre image du rottweiler. Chaque petit pas en ce sens est un pas de géant gagné pour le Rott, et pour les chiens catégorisés en général. " Coralie et Willy

 

>> Coordonnées :

Willy Fasilleau et Coralie Chesné
Eleveurs sous l’affixe « Du Domaine d’Etna » en Indre et Loire (département 37)
Téléphone : 02 47 94 85 18 / 06 68 13 98 05
Site Internet : http://www.domaine-detna.com 
E-mail : domaine-detna@voila.fr

 

 

 

 

 

oto de rottweilers
©Domaine d'Etna

Origine du Rottweiler

 

Le Rottweiler compte parmi les plus anciennes races de chiens. Son origine remonte au temps des Romains. Il était alors un chien de garde et de troupeau.

 

Il escorta les légions romaines lorsqu’elles franchirent les Alpes, protégeant les hommes et menant le bétail. Lorsque les légions s’installèrent dans la région de Rottweil, ces chiens se trouvèrent en contact avec les chiens indigènes et il se produisit des croisements entre les deux variétés.

 

Les principales fonctions du Rottweiler restèrent la garde et la conduite des grands troupeaux ainsi que la défense du maître et de ses biens. La vieille ville impériale de Rottweil finit par lui octroyer son nom : chien de boucher de Rottweil.

 

Les bouchers faisaient l’élevage de ces chiens uniquement en fonction de leurs performances comme chiens d’utilité. Il se développa ainsi au fil des ans une race tout à fait exceptionnelle de chiens de garde et de troupeau, utilisé aussi comme animal de trait. Lorsqu’au début du 20ème siècle la police eut besoin de chiens de service, on testa également le Rottweiler et il s’avéra qu’il était parfaitement bien adapté aux missions d’un chien de police. Il fut officiellement reconnu comme tel en 1910.

 

L’élevage du Rottweiler est orienté vers un chien débordant de vigueur, noir, aux marques feu bien délimitées, dont l’aspect général massif n’altère aucunement la noblesse et qui se prête tout spécialement à l’emploi comme chien de compagnie, de service et d’utilité.

 

© Domaine d'Etna

 

 

 

 

 

Rottweiler chien visiteur - Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Usty - Chien visteur ©Domaine d'Etna

Caractère du Rottweiler

 

Extrait du standard officiel de la race décrypté et commenté :

 

« D’humeur aimable et paisible, il aime les enfants ; »

 

Le rottweiler est un excellent chien de famille, souvent qualifié, à juste titre d’ailleurs, de « pot de colle ».

 

Très proche de ses maîtres et des personnes qui l’entourent, il ne peut s’épanouir parfaitement qu’en leur compagnie et avec leur complicité.

 

C’est un compagnon de tous les instants, qui préfère de loin partager des instants complices avec sa famille, un petit jardin et de longues sorties en famille, plutôt que d’être livré à lui-même, souvent laissé seul dans un immense terrain pour garder une propriété.

 

« il est très attaché, obéissant, docile et travaille avec plaisir. »

 

Très proche de sa famille et de ses maîtres, il aime veiller sur eux et les accompagner partout. Le rottweiler est toujours partant pour partager de nouvelles aventures avec ses maîtres, pour faire du sport ou apprendre de nouvelles choses.

 

Il a besoin de se sentir utile, d’accomplir un travail, de sentir qu’on lui donne de l’importance et d’avoir un rôle à jouer. Pour cela, offrir la possibilité à votre rottweiler de pratiquer une activité sportive, utile ou ludique est un bon moyen pour ses maîtres de participer à son plein épanouissement.

 

Quelques exemples non exhaustifs et variés :

  • RCI, Mondioring
  • Recherche utilitaire
  • Attelage
  • Travail sur troupeaux
  • Obéissance
  • Obé rythmée ou Dog dancing
  • Agility (en prenant garde à ses articulations)
  • Natation, randonnées
  • Cani-cross
  • Randonnées
  • Etc...

 

« Son apparence trahit une robustesse naturelle. Il est sûr de lui, jouit d’un équilibre nerveux parfait et est difficile à impressionner. »

 

Excellent gardien, il aboie peu et jamais inutilement. Sa simple apparence dissuade les intrus de s’inviter chez vous sans y avoir été cordialement invités. Sa plus grande force est la dissuasion.

 

Généralement les rottweilers mâles supportent mal la concurrence d’autres mâles avec lesquels ils peuvent facilement entrer en conflit.

 

Le rottweiler ne supporte pas d’être enfermé, attaché à une corde dans son jardin, ni être privé de contact.

 

Etant sûr de lui et difficile à impressionner, une éducation coercitive basée sur la force, la domination physique (collier à pointe, cris, secouer le chien par la peau du cou, le soumettre de force en le plaquant sur le dos etc.) est vouée à l’échec et pire, peut s’avérer dangereuse car conflictuelle, stressante et source de déséquilibre émotionnel chez le chien.

 

Préférez donc une éducation précoce, amicale et positive, basée sur la confiance, la rigueur et le respect mutuel, sans céder à ses moindre caprices ni le laisser livré à lui-même, cela va de soi. N’omettez pas non plus de lui inculquer les règles de bienséance de votre foyer, et plus généralement, les règles de bonne conduite en société pour faire de votre rottweiler, un ROTTWEILER digne de ce nom.

 

 « Il réagit avec beaucoup d’attention à ce qui l’entoure. »

 

De nature curieuse, le rottweiler observe l’environnement et les personnes qui l’entourent. Il analyse tout afin d’adapter au mieux son comportement en fonction de ses observations et ainsi obtenir ce qu’il désire ou détecter un éventuel danger. Il sait tirer profit de son environnement et de ses maîtres, si ces derniers se laissent faire et lui cèdent tout.

 

Il a une méfiance naturelle envers les étrangers ou situations qui peuvent lui sembler « anomales ». Il est donc TRES important de socialiser très tôt votre rottweiler au monde qui l’entoure et de l’habituer très jeune à un maximum de situations différentes (enfants, vélos, casquettes, motos, autres chiens, foules, voitures, personnes âgées, chats, chevaux, combinaisons, hommes, femmes, déguisements etc.).

 

Ainsi votre rottweiler, se sentira parfaitement à son aise partout où vous l’emmènerez et votre quotidien sera parfaitement intégré comme étant une situation  « normale » et sans danger ni pour vous ni pour lui-même. Vous aurez de cette façon un merveilleux compagnon sociable et citadin, parfaitement adapté à la vie en société, et surtout, un parfait représentant de sa race : paisible, aimable, attentif, obéissant, équilibré et sur de lui !

 

CONCLUSION :


Un rottweiler élevé dans de bonnes conditions et socialisé comme il se doit est un merveilleux compagnon pour toute la famille.

 

IMPORTANT : Le descriptif du comportement et caractère de chaque race est défini en considérant que le chien a été élevé dans de bonnes conditions et que tous les éléments permettant de développer ces qualités ont été mises en place. Autrement dit, il ne suffit pas d’acheter un rottweiler pour avoir un rottweiler avec un comportement tel qu’il est décrit dans le standard, tout comme il ne suffit pas d’acheter un labrador pour avoir à la maison et  sans effort, un chien guide d’aveugle.

 

Pour que le chien ait un comportement tel qu’il est décrit dans le standard, il faut qu’il soit né dans un élevage sérieux, élevé et socialisé correctement par les éleveurs, qu’ensuite les propriétaires poursuivent ce travail de socialisation et d’éducation à leur tour de façon cohérente, non violente et également dans de bonnes conditions. Il faut bien entendu que les besoins du chien soient comblés et que le chien soit parfaitement intégré à la famille, et plus généralement, à la vie en société.

 

A SAVOIR : Le rottweiler fait partie des chiens de 2e catégorie. A ce titre il est soumis à une règlementation stricte quand à son acquisition et sa détention. Bien que discriminatoire et non fondée, la loi concernant ces chiens doit être connue et respectée par les gens qui souhaiteraient adopter un rottweiler.

 

© Domaine d'Etna

 

 

 

chiot rottweiler - cliquer sur la photo pour l'agrandir
Pearl 3 mois
©Domaine d'Etna

Santé du Rottweiler

 

Le Rottweiler est un chien robuste et résistant. Cependant, sa croissance est particulièrement rapide, il faut donc veiller à ses articulations au moins durant la première année de sa vie. Une alimentation très haut de gamme et équilibrée est nécessaire durant sa croissance, et il est préférable d’éviter ce qui pourrait nuire à son bon développement comme monter et descendre des escaliers, évoluer sur des sols glissants, le faire sauter ou lui donner trop d’exercice physique, le mettre en surpoids etc...

 

 

 

Les éleveurs sérieux  radiographient leurs reproducteurs pour dépister une tare qui touche la plupart des grandes races : la dysplasie de la hanche, mais aussi des coudes. A vous de vous assurer que les géniteurs de l’élevage où vous souhaitez acquérir un chiot sont bien radiographiés A ou B de la hanche sur plusieurs générations, et ensuite de bien respecter les consignes données par votre éleveur.

Il peut également souffrir de torsion d'estomac, mais c'est le cas de bien d'autres grandes races. Il faut prendre certaines précautions : repas distribués en plusieurs fois, repos avant et après le repas, pas de nourriture ou de boisson après un effort etc…


Hormis ces 2 points qui sont communs à la plupart des grandes races, le rottweiler est plutôt un chien costaud niveau santé.

 

© Domaine d'Etna


Haut de page haut de page