Standard FCI N°4 / 12.03.1998 / F

>> Vous êtes ici : Fiche de race Cairn terrier >> Standard Cairn Terrierstandard cairn terrier

Partager cette page sur FaceBook Twitter Viadeo MySpace! Wikio

 

rss Les dernières news Entre Chien et Nous - Flux rss

 

 



 

fiche de race Retour fiche de race Cairn terrier


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24/06/1987

 

TRADUCTION : Prof. R. Triquet

 

ORIGINE : Grande Bretagne

 

UTILISATION : Terrier

 

CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 3 Terriers. Section 2 Terriers de petite taille. Sans épreuve de travail.

 

 

ASPECT GENERAL : Agile, éveillé ; aspect naturel d’un terrier apte au
travail. En station debout, il est bien planté sur les antérieurs. L’arrièremain
est solide. Les côtes sont bien descendues. Très dégagé dans ses allures. Poil résistant aux intempéries.

 

COMPORTEMENT / CARACTERE : Doit donner l’impression d’un chien actif, plein d’allant et rustique. D’un naturel intrépide et enjoué ; sûr de
lui, mais pas agressif.


TÊTE : Petite, mais proportionnée au corps. Bien garnie de poils.

 

REGION CRANIENNE

 

 

Crâne : Large avec une nette dépression entre les yeux.

 

Stop : Marqué.

 

Truffe : Noire.

 

Museau : Puissant.

 

Mâchoires/dents : Les dents sont fortes. Les mâchoires, fortes sans être longues ni lourdes, offrent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l’aplomb des mâchoires.

 

Yeux : Bien écartés, de grandeur moyenne, de couleur noisette foncé, légèrement enfoncés dans les orbites, pourvus de sourcils broussailleux.

 

Oreilles : Petites, pointues, bien portées et droites ; elles ne sont pas attachées trop près l’une de l’autre ni pourvues d’un poil trop abondant.

 

COU : Bien attaché, pas court.

 

 

CORPS

 

Dos : Droit, de longueur moyenne.

 

Rein : Fort et souple

Poitrine : Côtes bien cintrées et bien descendues.


Queue : Courte, proportionnée, bien garnie de poils, mais sans panache. Elle n’est attachée ni haut, ni bas ; elle est portée gaiement, mais elle ne se recourbe pas vers le dos.

 

MEMBRES

 

Avant-main : De longueur moyenne, couvert d’un poil dur ; l'ossature
est bonne, mais pas trop lourde.

 

Epaules : Obliques.

 

Coudes : Jamais en dehors.

 

Membres postérieurs

 

Cuisse : Très fortes et musclées.

 

Grasset : Bien angulé mais sans excès.

 

Jarrets : Bien descendus, ne tournant ni en dedans ni en dehors quand ils sont vus de derrière.

 

Pieds : Les pieds antérieurs, plus forts que les postérieurs, peuvent être légèrement en dehors. Les coussinets sont épais et forts. Les pieds minces, étroits, les doigts écartés et les ongles longs sont des défauts.

 

ALLURES : Pas dégagé et facile. Bonne extension des antérieurs vers l’avant. Les postérieurs donnent une forte impulsion. Les jarrets ne sont ni trop serrés, ni trop écartés.

 

ROBE

 

Poil : Point très important. Résistant aux intempéries. Le poil doit être double : le poil de couverture est très abondant, dur sans être grossier, le sous-poil est court, souple et serré. Le poil serré ou écarté est un grave défaut. On admet une légère ondulation.


COULEUR

 

Crème, froment, rouge, gris ou presque noir. Le bringé de toutes ces couleurs est admis. Non admis sont le noir pur, le blanc, le noir et feu. Les extrémités sombres telles que les oreilles et le museau sont très typiques.

 

Noir et feu : Poil d’un noir de jais avec des marques rouges ou brunes. On recherche des marques feu aussi foncées que possible, de couleur intense et bien délimitées. Les marques feu se répartissent comme suit : au-dessus des yeux, à la gorge, aux métacarpes, aux pieds, aux faces internes des membres postérieurs, sous la racine de la queue et en forme de deux triangles réguliers et bien séparés l’un de l’autre sur la poitrine.

 

TAILLE ET POIDS

 

Hauteur au garrot d’environ 28 à 31 cm (11 à 12 pouces), en rapport avec le poids- idéalement de 6 à 7,5 kg (14 à 16 livres anglaises).

 

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.


 

NB : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

 

 

Haut de page haut de page